Synthétiseurs Virtuels

Un fichier midi ne contient pas de “sons”, mais une suite d’instructions informatiques. La hauteur d’une note, sa durée, la mesure, le tempo, tout est codé pour être lu sur un lecteur de séquence ou même l’ordinateur qui comprend ce langage.

Ce langage était très utilisé pour pouvoir commander plusieurs synthétiseurs en même temps branchés en réseau.

La M.A.O. a fait un tel progrès que les synthétiseurs physiques dans les studios sont remplacés par des synthétiseurs virtuels moins coûteux et aussi performants.

Tous les séquenceurs midi et audio du marché proposent nombre de ces synthés virtuels ou Plug in.

Plug-in

Ces abréviations vont bien au delà des Synthés car ils regroupent les synthétiseurs virtuels, les samplers, mais aussi, les effets ou périphériques virtuels, réverbérations, échos, égaliseurs, délais, chorus, flanging, logiciels de mastering, les chaînes d’effets pour guitaristes etc …

Les logiciels hébergeurs (séquenceurs audio/midi, DAW) offrent la solution “Plugin”, c’est à dire l’utilisation de d’autres logiciels facilement installable (VST, VSTi).

Les synthétiseurs virtuels sont donc des plugins, qui nécessitent simplement un hôte : votre séquenceur audio/midi (DAW).

On reprend par synthèse les anciens synthétiseurs mais on va beaucoup plus loin en en créant de nouveaux.